L\'Apprenti Ecolo

L\'Apprenti Ecolo

Je dis oui à "La Ruche qui dit Oui!"

Premier article de cette catégorie, je vais expliquer aujourd'hui ce qu'est une "Ruche qui dit Oui!", donner mes impressions de consommatrice et en plus présenter le point de vue d'Elise, responsable d'une Ruche!

 

En quelques mots "La Ruche qui dit Oui!" c'est un moyen de consommer des produits alimentaires de qualité à un prix convenable et dans le respect des producteurs et/ou agriculteurs. La vidéo de présentation est très parlante:

 

 

 

Personnellement, j'ai entendu parler par hasard de ce concept dans une émission, tout de suite je suis allée voir sur internet. J'ai vraiment été séduite et j'ai passé ma première commande, il y a plus d'un an maintenant. A mon sens, voici les + et les -:

 

Les points positifs (les plus nombreux):

- la qualité, ce sont souvent des produits bio

- la proximité géographique entre les producteurs et les consommateurs (max 250km)

- la saisonnalité, en achetant local, on ne mange plus que des produits de saison

- le goût, contrairement aux fruits et légumes de la grande distribution qui ont parcouru la moitié de la planète en plusieurs semaines et ont perdu toutes saveurs, ici c'est direct du champs à l'assiette!

- le choix, on commande ce qu'on veut sans obligation et souvent les ruches sont partenaires de nombreux fournisseurs

- le prix, certainement le bio et le fermier le moins cher du marché

- l'accessibilité, en pleine expansion La Ruche est présente partout en France et tout le monde peut engager la démarche de construire une Ruche à côté de chez lui

- une alternative pratique et efficace à grande distribution!

- une implication volontaire, lors des distributions, il est possible d'être bénévole et participer à la mise en place et distribution. J'ai eu la chance de le faire, c'est un moment très sympa.

- le rapprochement aux produits et à ses producteurs. Il y a moins d'intermédiaires, moins d'emballages et transformations, alors on sait ce qu'on mange et qui l'a fait pousser.

- le faible impact écologique par le peu de kilomètres parcourus et l'absence d'emballages superflus

- un revenu descendant assuré aux producteurs

- une rencontre avec des voisins et personnes partageant les mêmes envies

 

Voilà toutes les raisons qui me font aimer ce mode d'approvisionnement! En plus j'ai la chance depuis mon déménagement de faire partie d'une Ruche 100% bio et c'est génial!

 

la ruche 4.jpg

Distribution à La Ruche des Cévennes

 

Les points négatifs (j'en vois pas trop...):

- qualité variable: attention toutes les ruches ne sont pas 100% bio et certains fournisseurs ne proposent pas que des aliments fermiers. Par exemple je me souviens que dans la 1ère Ruche que j'ai fréquenté, les oeufs étaient numérotés 2 (voir explications sur les codes des oeufs)

- irrégularité des commandes pour les producteurs: en effet, à certaines périodes les commandes sont moins nombreuses, voire nulles et les producteurs sont embarrassés pour écouler leurs produits

- pas assez fréquent: distribution seulement une semaine sur 2 => on devient vite accro ;-)

- ben j'en vois pas d'autres... ;-)

 

 

la ruche 1.jpg


Distribution à La Ruche des Cévennes

 

 

 

Elise, responsable de la jeune Ruche des Cévennes (Paris XV), a accepté de partager avec nous son expérience.

 

Naissance de la Ruche des Cévennes

Elise a toujours voulu manger bio, sain et local. Elle s'est donc inscrite à l'AMAP de son quartier. Mais le système de l'AMAP (cotisation annuelle pour une quantité de nourriture prédéterminée) lui est apparu comme inadapté à ses besoins. Elle a donc cherché un nouveau mode d'approvisionnement, elle a trouvé La Ruche qui Dit Oui!, mais malheureusement (heureusement pour nous!), il n'y en avait à côté de chez elle. Alors, déterminée à bien manger, elle a créé la sienne! et après quelques mois de préparation et diverses démarches, elle a ouvert La Ruche des Cévennes!

 

Son rôle de responsable de Ruche

Elle se définit comme le maillon entre les producteurs et les membres de la Ruche. Elle s'occupe de chercher des producteurs bios, les aide à vendre leurs produits dans la Ruche. Une grande partie de son travail a été d'encrer la Ruche dans le quartier et de la faire connaître. Elle a envie que cette Ruche crée une solidarité entre les habitants du quartier, qu'ils se rassemblent autour du partage.

 

Un succès

La Ruche des Cévennes en est à sa 5ème distribution. Elle comptait 350 membres à son ouverture et à peine 3 mois plus tard, elle rassemble 620 membres. C'est donc une Ruche qui fonctionne bien. Les fournisseurs sont contents de leurs chiffres et atteignent la plupart du temps leur minimum exigé. Elise m'a confié sentir une dynamique positive au sein des membres, avec des mails d'encouragement et des retours positifs: qualité, prix et goût sont au rendez-vous.

 

Merci pour cette excellente initiative!

 

 

Je tiens à remercier Elise de s'être prêtée au jeu des questions / réponses et Geoffrey Chambre, photographe et aussi membre de La Ruche, qui a gentiment illustré cet article!

 

 

 

Site officiel de La Ruche qui dit Oui!, il y en a forcément une à côté de chez vous!

Blog de La Ruche des Cévennes

Trumblr de Geoffrey Chambre

 

 

Article qui pourrait aussi éventuellement vous intéresser: Comment bien se nourrir à Paris?



22/11/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Nature pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 229 autres membres